Hippisme : le programme officiel de la 10e journée

Les cavaliers d’entraînement Dylan Migale et Ianish Taka ont franchi un palier depuis peu. Le premier nommé a obtenu une licence de jockey, tandis que le second est désormais détenteur d’une licence d’apprenti-jockey. Ils peuvent donc débuter en compétition.

Dylan Migale a déjà monté en course en Malaisie où il a aussi effectué son apprentissage. D’ailleurs, il s’est illustré dès sa première monte avec Belwins en 2015. Par la suite, il a exercé comme ‘trackrider’ à Hong Kong avant de faire son retour à Maurice.

Attaché à l’Ecurie Rousset, ce jeune homme de 26 ans bénéficiera d’une décharge de 1.5kg, ayant déjà monté en terre étrangère. Il nous en dit plus:

« Je monte principalement les chevaux de Gilbert Rousset à l’entraînement. Cela fait longtemps que j’attends ce moment. M. Preetam Daby me guide beaucoup. Je le remercie pour cela. Je suis prêt pour monter en course, mais il faut que je fasse plus d’exercice pour garder mon ‘fitness’. Je remercie mes parents pour leur soutien et je dis également un merci spécial à Soudesh Seesurrun et Nishal Teeha qui m’ont encadré. J’ai également une pensée pour Nooresh Juglall qui est dans mon cœur. J’aurais aimé qu’il puisse me voir monter en compétition. J’espère faire bonne impression dès ma première monte pour pouvoir obtenir plus de montes à l’avenir. »

Trackrider’ chez Amar Sewdyal, Ianish Taka aurait dû se rendre en Australie l’année dernière en compagnie d’Abhishek Sonaram pour un stage mais, avec la pandémie de la Covid-19, cela n’a malheureusement pas pu se faire.

Si le dernier nommé a pu se mettre en selle la saison dernière pour le compte de Preetam Daby, le jeune Ianish Taka, qui n’a que 20 ans, découvrira bientôt la compétition. Très appliqué, il est présent tous les matins à l’entraînement et il fait beaucoup de cheval mécanique.

A ce jour, il compte déjà une trentaine de ‘trials’. Il bénéficiera d’une décharge de 4 kilos. Il nous laisse ses impressions:

« Je suis vraiment content d’avoir pu obtenir ma licence. Cela fait plus de 5 ans que je travaille dur pour cela – j’ai également monté dans 30 ‘barrier trials’. Je pense être prêt pour cette nouvelle expérience qui se présente à moi. D’ailleurs, M. Preetam Daby me guide beaucoup. Il me fait courir, m’aide à garder mon ‘fitness’ et il me fait faire tous les jours du cheval mécanique. Qui plus est, on visionne ensemble les films de courses et il me montre les erreurs à ne pas commettre en course. J’espère faire bien pour ma première monte.»

La dixième journée de courses sera disputée ce samedi 10 juillet avec huit courses au programme. L’épreuve principale, The Mauritius Jockey Club Golden Jubilee Cup, est consacrée aux chevaux Valeur 3yrs OldCette course se tiendra sur une distance de 1400 mètres.

Téléchargez le lien ci-dessous pour le programme officiel de cette journée.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: