Meurtre de George Floyd : le policier Derek Chauvin condamné à 22 ans et demi de prison

Le policier Derek Chauvin, condamné à 22 ans et demi de réclusion pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd, a présenté vendredi ses «condoléances» à la famille de sa victime.

« À cause de questions légales en suspens, je ne suis pas en mesure de faire une déclaration formelle à ce stade mais, brièvement, je tiens à présenter mes condoléances à la famille Floyd », a déclaré l’agent blanc de 45 ans lors de l’audience. « Il y aura à l’avenir de nouvelles informations, que j’espère intéressantes et qui vous apporteront de la tranquillité d’esprit », a-t-il ajouté, lors de sa première prise de parole publique depuis la mort du quadragénaire noir, le 25 mai 2020.

De son côté, la famille de l’Afro-Américain George Floyd a demandé à la justice de retenir la «peine maximale», soit 40 ans de prison, à l’encontre du policier blanc Derek Chauvin qui l’a tué. « Pourquoi? Qu’aviez-vous en tête quand vous vous êtes agenouillé sur le cou de mon frère alors que vous saviez qu’il ne représentait aucune menace? », a demandé son frère Terrence à l’agent de 45 ans lors d’une audience destinée à fixer sa peine.

30 ans de prison requis

Les procureurs avaient requis une peine de trente ans de prison contre cet homme de 45 ans qui a, selon eux, « commis un meurtre brutal», « choqué la conscience de la Nation ».

Le barème des peines dans le Minnesota prévoit un minimum de 12 ans et demi de prison. Mais le juge Peter Cahill a ouvert la voie à une peine plus lourde en retenant quatre circonstances aggravantes contre le policier.

Il « a abusé de sa position de confiance et d’autorité, a traité George Floyd avec une grande cruauté, a agi en présence de mineurs et a commis son crime en réunion », a-t-il écrit.

Avant de rendre sa décision, le magistrat entendait une dernière fois des témoignages de personnes affectées par le drame.

L’avocat du policier avait demandé l’annulation du procès, notamment en raison de doutes sur l’impartialité de certains jurés. Vendredi matin, le juge Cahill a rejeté sa requête, estimant qu’il avait «échoué à prouver» ses allégations.

Verdict rapide

Il y a treize mois, jour pour jour, Derek Chauvin avait voulu arrêter George Floyd, soupçonné d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars pour acheter des cigarettes. Avec trois collègues, il l’avait plaqué au sol, menotté, avant de s’agenouiller sur son cou.

Le policier avait maintenu sa pression pendant près de dix minutes, indifférent aux râles de George Floyd mais aussi aux supplications de passants affolés, et ce même une fois le pouls du quadragénaire devenu indétectable.

La scène, filmée et mise en ligne par une jeune fille, était rapidement devenue virale et avait suscité des manifestations monstres dans le monde entier.

Source: ladepeche.fr

Please follow and like us: