Wellkin Hospital by C-Care réalise sa première discectomie lombaire par voie endoscopique

C’est une première médicale à Wellkin Hospital, et une excellente nouvelle pour les patients souffrant d’une hernie discale. L’équipe de chirurgiens de Wellkin Hospital, dirigée par le Dr S.Karunagaran, a opéré avec succès une patiente en effectuant une discectomie lombaire par voie endoscopique. L’opération a eu lieu le samedi, 22 mai 2021.

« La patiente souffrait de douleurs lombaires qui s’étaient aggravées au fil du temps et avaient atteint un point où elles affectaient gravement sa mobilité. La chirurgie était le seul recours possible pour qu’elle puisse reprendre ses activités et surtout, ne plus souffrir de son dos. Après une IRM, nous avons opté pour une discectomie lombaire par voie endoscopique. Il s’agit d’une chirurgie mini-invasive de la colonne vertébrale qui présente de nombreux avantages pour les patients. Nous effectuons de plus en plus d’interventions en utilisant cette technique novatrice. Jusqu’à tout récemment, les patients mauriciens se tournaient vers des centres de santé à l’étranger pour en bénéficier », explique le Dr Karunagaran, Senior Consultant – spécialiste en orthopédie et chirurgie rachidienne au Wellkin Hospital.

En effet, la chirurgie mini-invasive raccourcit sensiblement la période de convalescence et augmente les chances de guérison du patient. Elle permet également de limiter le saignement durant l’intervention et abîme peu de tissus mous. Dans le cas de cette patiente, une incision de seulement 8 mm a été nécessaire pour introduire l’endoscope et enlever la hernie, libérant la racine nerveuse coincée et faisant ainsi disparaître la douleur liée à la compression. L’intervention n’a duré qu’une heure et la patiente, quant à elle, a pu quitter la clinique après seulement deux jours.

« J’ai vécu avec ces douleurs pendant un moment, mais elles étaient devenues intenables. Le Dr Karunagaran a pris beaucoup de temps pour m’expliquer comment se déroulerait l’opération. Avant cela, je n’avais jamais entendu parler de cette technique. Après la chirurgie, je me suis tout de suite sentie mieux. J’arrive désormais à remarcher, alors que j’étais dans un fauteuil roulant il n’y a pas si longtemps. J’espère reprendre le travail dans les semaines à venir et même recommencer à conduire », confie la patiente, qui est âgée de 50 ans.

Les patients souffrant d’une hernie discale présentent, le plus souvent, des douleurs dans le bas du dos, les jambes, les fessiers, voire un engourdissement et des picotements dans ces parties du corps. Il est à souligner que cette chirurgie n’est pas le traitement de première intention de la hernie discale. Elle est proposée uniquement lorsque la douleur dont souffre le patient est invalidante.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: