La MCB obtient un prêt syndiqué de USD 1 milliard d’un consortium de six banques internationales

La Mauritius Commercial Bank Ltd a signé avec succès, ce jeudi 9 septembre, un prêt syndiqué d’un montant de USD 1 milliard composé de deux tranches avec un consortium de six banques internationales. Il s’agit du financement le plus important accordé à une entreprise en Afrique depuis le début de l’année.

Le consortium se compose des institutions suivantes : l’Abu Dhabi Commercial Bank PJSC (ADCB), de Citi, Intesa Sanpaolo SpA (Intesa), de Mizuho Bank, Ltd. ( Mizuho), de la Standard Chartered Bank (SCB ) et de SMBC Bank International plc (SMBC BI).

Ce financement aura pour objectif le remboursement d’un montant de USD 560 millions due au titre d’un prêt existant de USD 800 millions contracté en mars 2019 et aussi pour les besoins généraux de l’entreprise, dont le financement du commerce et l’expansion de ses activités à l’international.

Ce prêt syndiqué avait été lancé pour un montant initial de USD 600 millions (avec possibilité d’augmentation). Compte tenu des engagements importants reçus, la MCB a finalement choisi d’augmenter la taille du financement à USD 1 milliard.

Au total, 31 banques internationales provenant de plusieurs continents, dont les principaux prêteurs existants et certains nouveaux prêteurs, ont concouru à ce financement, reflétant le fort intérêt des investisseurs internationaux pour la MCB ainsi que la qualité de sa signature en tant qu’emprunteur.

Alain Law Min, Directeur Général – MCB Ltd : « Le succès de cette opération démontre l’attrait des marchés internationaux de la dette bancaire pour la MCB, et ce, malgré de nombreux challenges tant sur le plan local qu’à l’international. Cette réalisation a été rendu possible grâce à l’étendue du réseau d’institutions financières développé par la MCB et témoigne aussi de la solidité de notre institution et la confirmation de notre notation investment grade. Cette ligne de crédit est destinée à soutenir nos ambitions stratégiques afin de poursuivre l’expansion de nos activités internationales dans la région et à travers l’Afrique ».

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: