COVID-19 : Maurice reçoit des Personal Protective Equipment de la Banque de commerce et de développement

Dans le cadre de son initiative de CSR visant à soutenir les efforts de ses États membres visant à combattre et à prévenir la propagation de la COVID-19, le Trade and Development Bank (TDB) a donné des Personal Protective Equipment (PPE) à hauteur d’environ 50 000 dollars au ministère de la Santé et du Bien-être. Le PPE comprend 100 000 casquettes d’infirmières, 100 000 masques faciaux jetables et 32 000 paires de gants de chirurgie jetables.

La cérémonie de donation s’est tenue au siège du Ministère, à Port-Louis le mercredi 8 septembre, en présence du Ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr Kailesh Jagutpal, du Directeur du TDB, M. Buissier, et des représentants du ministère des Finances, Planification et développement économiques.

M.Buissier a rappelé que le TDB est une institution financière de développement multilatérale fondée sur des traités, créée en 1985. « La Banque finance et encourage le commerce et l’intégration économique régionale et le développement durable par le biais du financement du commerce, du financement de projets et d’infrastructures, de la gestion d’actifs et des services de conseil aux entreprises », a déclaré le Directeur.

Il a indiqué que le TDB a établi son siège à Maurice, ce qui aura un impact positif sur le développement de la place financière internationale du pays. Il a ajouté que Maurice est un État membre du TDB depuis 30 ans maintenant depuis 1991. « Le TDB a été actif à Maurice et a financé jusqu’à 160 millions de dollars sur différents projets », a indiqué M.Buissier.

En ce qui concerne l’initiative CSR de la Banque, M. Buissier a souligné que l’objectif est d’aider les États membres à contenir et à atténuer les impacts sanitaires et socio-économiques profonds dans la région. Il a également félicité le TDB et le ministère de la Santé et du Bien-être d’avoir pris part à cette initiative de CSR qui servira à prévenir la propagation du virus et à limiter les décès et finalement à atténuer une partie de la pression dans le système de santé à Maurice.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: