L’Afrique a besoin de 12 milliards de dollars pour interrompre la circulation du coronavirus, selon la Banque mondiale

La fin de la circulation du coronavirus en Afrique a un prix. Selon la Banque Mondiale et le Fond Monétaire international, le continent devra mobiliser 12 milliards de dollars pour les vaccins contre le coronavirus et leur distribution, nécessaires pour immuniser la population et interrompre la circulation du virus.

Dans cette optique, les institutions de Bretton Woods plaident pour la prolongation du moratoire accordé par le G 20 concernant le remboursement du service de la dette. Et remettent reprécisent le besoin des pays africains en terme de liquidité.

Le continent comptait notamment sur les vaccins fournis gratuitement par l’ONU à travers l’initiative COVAX. Mais le projet bat de l’aile. L’Inde qui produisait les doses d’Astrazeneca relatives ayant décidé de donner la priorité à sa demande locale.

L’Afrique a enregistré environ 4 millions de cas liés au coronavirus dont 108 000 morts. Selon l’OMS, 7 millions de doses de vaccins contre la pandémie ont été déjà administrées à la date du 18 mars sur le continent.

Source: fr.africanews.com

Please follow and like us: