Covid-19 : l’OMS confirme une nette baisse du nombre de nouveaux cas dans le monde

Selon l’OMS, 2,4 millions de cas ont été signalés durant la septième semaine de l’année (15 au 21 février 2021), soit 11 % de moins que la semaine précédente. La semaine dernière est ainsi la sixième semaine consécutive de diminution du nombre de nouveaux cas.

Toutefois, cette baisse n’est pas homogène dans le monde. Au total, quatre des six régions de l’OMS ont signalé une diminution des nouveaux cas. Seules l’Asie du Sud-Est et la Méditerranée orientale affichant une légère augmentation de 2 % et 7 % respectivement. Les Amériques (-19 %) continuent de connaître les plus fortes baisses en nombre absolu de cas.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux décès liés à la Covid-19 a également continué à baisser au cours des trois dernières semaines, avec près de 66 000 nouveaux morts signalés la semaine dernière. Il s’agit d’une baisse de 20 % par rapport à la semaine précédente. Le nombre de nouveaux décès a diminué dans toutes les régions, à l’exception du Pacifique occidental (augmentation de 6 %).

Les cinq pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas de Covid-19 la semaine dernière demeurent les mêmes à savoir les États-Unis (480 467 nouveaux cas, soit une baisse de 29 %), le Brésil (316 221 nouveaux cas, soit une diminution de 1 %), la France (131 179 nouveaux cas, soit une hausse de 3 %), la Russie (92 843 nouveaux cas, soit une baisse de 11 %) et l’Inde (86 711 nouveaux cas, soit une hausse de 10 %).

Une analyse détailée de chaque région de l’OMS montre que le continent africain a enregistré la semaine dernière plus de 66 400 cas et 2 000 décès. Il s’agit d’une baisse de 2 % et 20 % respectivement par rapport à la semaine précédente. C’est la cinquième semaine consécutive que l’Afrique fait état d’une baisse du nombre de nouveaux cas et de décès.

La même tendance a été observée dans les Amériques où plus d’un million de nouveaux cas et plus de 34 300 nouveaux décès ont été signalés la semaine dernière. L’agence onusienne y note une baisse respective de 19 % et de 23 % par rapport à la semaine précédente.

Dans la région européenne, l’OMS fait état de plus de 939 000 nouveaux cas et plus de 24 000 nouveaux décès. Il s’agit d’une diminution de 7 % et 19 % respectivement par rapport à la semaine précédente.

Contrairement aux régions africaine, américaine et européenne, la Méditerranée orientale a constaté une légère hausse, avec plus de 181 000 nouveaux cas. Il s’agit d’une augmentation de 7 % par rapport à la semaine précédente. La région signale néanmoins une légère diminution des nouveaux décès. La Méditerranée orientale a fait état d’un peu plus de 2 400 nouveaux décès, soit une baisse de 3 %.

De son côté, l’Asie du Sud-Est fait état aussi d’une hausse de ses nouveaux cas. La région a signalé plus de 157 000 nouveaux cas, soit une augmentation de 2 % par rapport à la semaine précédente. La région a fait état de plus de 2 100 nouveaux décès, soit une diminution de 6 %. Ce qui n’est pas le cas au Pacifique occidental qui a fait état de 1.200 nouveaux décès, soit une augmentation de 6 %.

Dans le même temps, le Pacifique occidental a signalé un peu moins de 45 000 nouveaux cas la semaine dernière, soit une baisse de 9 % par rapport à la semaine précédente.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2,47 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mercredi par l’OMS. Plus de 111,41 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués. Les États-Unis sont le pays comptant le plus de morts (495 275), suivis par le Brésil (246 504), le Mexique (180 107), l’Inde (156 463), le Royaume-Uni (120 757) et l’Italie (95 992).

Source: news.un.org

Please follow and like us: