Premier League : Manchester City revient et met la pression

Manchester United a bien défendu sa place de leader dimanche à Anfield Road en tenant en respect (0-0) le champion en titre, Liverpool, mais voit Manchester City, vainqueur de Crystal Palace (2-0), revenir sur ses talons.

Sans faire beaucoup de bruit, Manchester City est revenu aux avant-postes de la Premier League et s’affirme comme un candidat très sérieux au titre. En battant facilement Crystal Palace (4-0), les champions 2018 et 2019 sont revenus à deux points de leur voisin United, mais ils pourraient s’emparer de la tête du classement mercredi en recevant Aston Villa en match en retard de la première journée.

Les hommes de Pep Guardiola restent sur 15 matches sans défaite dont 12 sans prendre de but, mais ils ont cette fois ajouté l’efficacité offensive même si, paradoxalement, c’est un défenseur qui s’est illustré. John Stones, ancien international anglais, a inscrit ses deux premiers buts (1-0, 36e et 3-0, 68e) en championnat pour City qu’il a rejoint en 2016. Le score a été complété par Ilkay Gündögan (2-0, 58e) et par un superbe coup-franc direct de Raheem Sterling en pleine lucarne (4-0,88e).

Please follow and like us: