Eco-Sud : Résumé des consultations médicales après le naufrage du MV Wakashio

Suite à l’écocide dû au naufrage du MV Wakashio, Eco-Sud a mis en place une cellule psychomédicale à partir du 7 septembre 2020 afin de répondre à la demande des habitants de la région du sud-est.

Pour la partie médicale, les consultations se sont déroulées du 22 septembre au 3 décembre 2020, représentant une quinzaine de jours accumulés.

Les données ci-dessous ont été effectuées avec la présence des personnes suivantes :

  • Dr Heerah – Spécialiste dans les problèmes respiratoires – Exerce à Île Maurice.
  • Dr Bissessur – Spécialiste en Médecine Générale – Exerce à Île Maurice.
  • Dr Kaiser – Spécialiste en Médecine d’Urgence – Exerce à Genève (Suisse).
  • Mr Brunel – EMT Emergency Medical Technician – Exerce à Île Maurice et à Genève.
  • Mme Athion – Représentante d’Eco-Sud.

Durant cette période, 277 patients ont été consultés avec une moyenne de 18,4 personnes vues par jour. 117 hommes et 160 femmes ont été auscultés. La moyenne d’âge des patients tous sexe confondu est de 49 ans.

Cette cellule médicale itinérante a pu toucher les habitants de 9 régions de la côte, notamment, Mahébourg, Providence, Vieux Grand Port, Bambou Virieux, Bois des Amourettes, Rivière des Créoles, Citée la Chaux, Débarcadère de Mahébourg et Ville Noire.

Les personnes que les soignants ont estimé avoir une pathologie ou des symptômes directs en lien avec la marée noire du MV Wakashio sont des personnes qui ont été exposées de manière prolongée aux émanations d’huile avec ou sans équipement de protection.

Il est important de prendre en considération que plusieurs pathologies respiratoires et dermatologiques peuvent survenir des années après le premier contact direct ou indirect avec l’huile ou par les émanations de vapeur.

Les problèmes de santé rencontrés le plus régulièrement sont:

  • Des difficultés respiratoires.
  • Des problèmes dermatologiques : irritation cutanée.
  • Des problèmes ophtalmiques : Rougeur Oculaire, irritation.
  • Céphalées en tout genre.
  • Manque d’hygiène dentaire.

Suite aux visites effectuées, les patients ont été catégorisés selon leurs symptômes et pathologies s’ils sont en liens directs ou non avec la marée noire.

  • Les patients qui ont des symptômes et pathologies en lien direct avec la marée noire sont au nombre de 45.
  • Les patients qui ont des symptômes et pathologies qui ne sont pas en lien direct avec la marée noire sont au nombre de 141.
  • Les patients qui ont des symptômes et pathologies qui sont en lien probable / « Difficult to Say » avec la marée noire sont au nombre de 91.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: