Éducation : 500 éducateurs participe à un atelier de travail pour promouvoir et soutenir l’éducation globale des étudiants mauriciens

Quelque 500 éducateurs du Holistic Education Programme (HEP) ont participé, hier, lundi 11 janvier, au Complexe sportif national de Côte d’Or, à un atelier de travail, organisé par le ministère de l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie.

L’objectif de cet atelier était de fournir une plateforme interactive permettant aux enseignants de partager leurs expériences et leurs idées afin de mieux promouvoir une éducation globale et holistique. Les participants ont aussi discuté des défis auxquels ils sont régulièrement confrontés pour y apporter des solutions.

Présente à la cérémonie d’ouverture, la vice-premier ministre, ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a souligné la contribution essentielle des enseignants du HEP au bien-être émotionnel et à l’épanouissement de leurs élèves. Elle a aussi mis en exergue leur rôle pour assurer le développement social, moral et physique des enfants.

Selon elle, les éducateurs du HEP doivent travailler à renforcer la confiance de leurs jeunes élèves pour que ceux-ci puissent saisir les opportunités et atteindre leurs objectifs.

Leela Devi Dookun-Luchoomun a rappelé que la réforme du système éducatif jette les bases pour de nouvelles méthodes d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation. « Avec la réforme, le gouvernement entend assurer le développement cognitif des élèves ainsi que de leurs potentiels créatifs », a ajouté la vice-premier ministre.

Dans cette optique, Leela Devi Dookun-Luchoomun a exhorté les participants à réfléchir à leur méthode d’enseignement tout en adoptant des pratiques innovantes pour s’assurer que leur mode d’enseignement évolue continuellement afin de s’adapter aux besoins de leurs étudiants. « Cela sera bénéfique pour les jeunes en vue de les aider à cultiver leurs connaissances, aptitudes, attitudes, valeurs et compétences, nécessaires à leur épanouissement.», a dit la ministre de l’Education.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: