L’application mobile « Lespwar » lancé pour fournir une aide rapide aux victimes de la Gender Based Violence

La ministre de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfance et du Bien-être de la famille, Kalpana Koonjoo-Shah, a lancé, hier, mercredi 25 novembre, une National Strategy and Action Plan pour l’élimination de la Gender Based Violence 2020-2024 et une application mobile « Lespwar ». au Centre des congrès de Trianon dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, célébrée chaque année le 25 novembre.

Il s’agit d’une initiative du Cabinet du Premier ministre, du Ministère de l’égalité des sexes, du développement de l’enfant et du bien-être de la famille et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), visant à sensibiliser davantage les gens aux questions de violence sexiste qui sont des questions d’intérêt national.

Kalpana Koonjoo-Shah a souligné que le nombre de cas de violence sexiste augmente et devient un obstacle à la stabilité sociale et au développement économique. À cet égard, elle a réaffirmé l’engagement du gouvernement dans ses efforts pour lutter contre la violence sexiste, qui constitue une violation des droits de la personne qui entrave l’égalité et la paix.

Elle a donné des précisions sur les trois projets de loi, à savoir le Children’s Bill​, ​ le Children’s Court Bill​ ​et le Child Sex Offender Register Bill qui sont débattus à l’Assemblée nationale en vue de mieux protéger les droits des femmes et des enfants. « La Protection Against Domestic Violence Act sera modifiée pour renforcer la protection accordée aux victimes et rendre obligatoire le programme de réhabilitation des auteurs de violences.», a déclaré la ministre.

Kalpana Koonjoo-Shah a déclaré que le ministère a élaboré des projets clés afin d’intensifier les efforts pour lutter contre ce fléau social, y compris la création d’un observatoire sur la violence sexiste avec le soutien du PNUD et le lancement de l’« Accompagnement des Familles ». Programme, entre autres.

Elle a ajouté qu’un High-level Committe, composé de plusieurs ministres et hauts fonctionnaires, est présidé par le Premier ministre avec l’objectif de combiner les efforts, d’identifier les faiblesses et de trouver des solutions pour mieux aborder la question de la Gender Based Violence.

Application mobile Lespwar

L’application mobile « Lespwar » est équipée d’un bouton d’alarme qui détecte l’emplacement et permet aux officiers du ministère et de l’Unité de protection des familles de la police de fournir une aide rapide aux victimes de la Gender Based Violence.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: