Kolos Cement Ltd : 20 ans de rêves bâtis

L’année 2020 marque un tournant historique pour Kolos qui célèbre ses vingt ans. En 2000, Kolos Cement Ltd se présentait comme une entreprise ambitieuse pour briser le monopole du marché du ciment.

Aujourd’hui, l’entreprise exploite le plus grand terminal à ciment de l’océan Indien, avec une capacité de stockage de 60KT. Les différents acteurs du secteur de la construction font désormais confiance à Kolos Cement Ltd : des particuliers aux grandes entreprises de construction, en passant par les petits entrepreneurs et les quincailleries.

Du 20 novembre au 25 novembre 2020, Kolos Cement Ltd invite les Mauriciens à découvrir le quotidien du cimentier à travers une exposition photographique gratuite au Caudan Arts Centre.

« Kolos est entièrement et fièrement une entreprise mauricienne. Après vingt ans d’activité, Kolos est devenu un acteur incontournable de la construction à Maurice. Nous sommes leader de la distribution du ciment à Maurice en particulier dans le secteur des quincailleries devant, excusez du peu, le premier cimentier mondial. Mais c’est surtout la confiance que nous accordent nos clients qui est notre meilleure réussite et notre plus grande fierté », déclare Dominique Billon, CEO de Kolos. « Kolos, c’est avant tout un esprit et des valeurs : passion, innovation, excellence, intégrité, ‘sustainability’. Mais Kolos, ce sont surtout des employés et des partenaires pour qui le mot ‘famille’ a un sens », affirme-t-il. À la tête de l’entreprise depuis sept ans, Dominique Billon s’estime fier que l’entreprise ait apporté sa pierre à l’édifice des principaux chantiers de l’île.

En vingt ans, Kolos Cement Ltd a laissé son empreinte sur les plus grands projets de construction de l’île. En 2013, l’entreprise participe à la construction du nouvel aéroport international SSR, un terminal de 56 900 m2, le plus grand projet d’infrastructure jamais entrepris à Maurice. Idem, pour la construction du barrage de Bagatelle. Kolos Cement Ltd fournit également le ciment pour l’extension du port pour la Mauritius Port Authority et l’impressionnant complexe sportif Côte d’Or. Enfin, dernier projet en date, et non des moindres, Kolos participe au vaste chantier du Metro Express, le projet le plus ambitieux de l’Ile Maurice à ce jour. Aujourd’hui, Kolos est un opérateur économique digne de confiance et contribue fièrement au développement du paysage infrastructurel de l’île Maurice.

Bernard Lan, Deputy General Manager de Kolos, abonde dans le même sens : « Ce sont les hommes qui font le succès d’une société. Kolos a une agilité, une adaptabilité et une résilience qui sont dans l’ADN du groupe Gamma. » Il estime que la qualité des produits et le savoir-faire de l’équipe ont permis de gagner la confiance des opérateurs. « Nous avons une grande connaissance qui nous permet de faire des propositions techniques adaptées aux grands ouvrages qui nécessitent souvent des ciments spéciaux. »

Kolos Cement Ltd a permis à de nombreux Mauriciens de se bâtir une solide carrière professionnelle. Kshil Gujadhur, Head of Operations, est l’exemple d’une vraie success story. Au cours de ces 17 dernières années, il a grimpé tous les échelons pour devenir Head of Operations. Kshil Gujadhur supervise aujourd’hui la moitié de l’effectif de l’entreprise. « La recette de ma réussite : je suis passionné par mon travail. Kolos, c’est ma maison mais aussi ma 2eme famille. », avance-t-il. Trouver le juste milieu entre la maintenance et la production, établir un bon planning d’approvisionnement de la matière première et des équipements, chapeauter la production afin de s’assurer du stock de produits disponibles pour les clients, font partie des défis quotidiens de Kshil Gujadhur et de son équipe. « Mon équipe et moi-même œuvrons constamment vers l’amélioration continue de la performance et des résultats », témoigne le Directeur technique de Kolos.

Outre les réalisations techniques, Kolos Cement Ltd est également une entreprise citoyenne. Dominique Billon, le CEO, explique : « Oui ! Kolos a contribué à bâtir l’île Maurice de demain en réalisant ces projets. Mais, également grâce à son engagement citoyen à travers son École des maçons et de son action en faveur de la sécurité sur les routes et au travail. »

À travers la Fondation Bâtir Agir et son programme de Corporate Social Responsibility, Kolos s’investit dans la formation aux métiers de la maçonnerie. MJean Ramen est formateur auprès de la Mauritius Institute of Training and Developement (MITD). Depuis 2013, il accompagne ceux qui suivent le Basic Course in Masonry, un cours d’une durée de 130 heures. « J’encourage vivement les jeunes à rejoindre cette formation qui leur inculque des bases techniques solides pour travailler comme maçons et pourquoi pas envisager de devenir contracteurs patentés dans le futur. Quand ils se présentent devant un employeur après cette formation, ils sont beaucoup plus crédibles et ont plus de chances de se faire recruter, » confie-t-il. L’instructeur de la MITD rappelle que ce cours est ouvert autant aux personnes en situation de chômage qu’aux maçons souhaitant peaufiner leur savoir-faire. « Nous leur apprenons les bases pour tracer une maison, poser des carreaux mais également pour renforcer une structure par la pose de colonnes par exemple. Cette formation permet aujourd’hui à des dizaines de pères de familles de subvenir aux besoins de leurs foyers. »

L’Ecole des Maçons de Kolos n’est pas seulement ouverte aux hommes. En 2013, Jennifer Nany est une des premières femmes à s’inscrire à cette formation. « Je ne connaissais rien à la maçonnerie. C’était pour moi l’opportunité d’apprendre le métier. J’ai rejoint l’Ecole des maçons en 2013 et j’y ai énormément appris. Comment lire un plan, faire une fondation, faire une colonne de fer pour soutenir les fondations, connaître les différentes mesures pour faire du béton, utiliser le rocksand ainsi que le macadam. Cette formation m’a énormément servi par la suite car j’ai pu travailler avec un contracteur sur le site de Grand Baie La Croisette. » Sept ans après sa formation à l’École des Maçons, Jenifer travaille toujours dans le domaine de la maçonnerie.

Dominique Billon, le CEO de Kolos Cement Ltd, est toujours tourné vers l’avenir. « Avec la crise de la Covid-19 associée à la crise climatique nous devons nous réinventer. L’enjeu des prochaines années sera de devenir plus digital, mais aussi plus local. Notre empreinte sur le climat devra être maîtrisée et surtout notre résilience devra être notre préoccupation. Ceci passera par notre volonté de continuer sur la voie que nous nous sommes tracés à savoir toujours avoir nos clients au cœur de nos préoccupations. »

Kolos en quelques étapes


Les principales étapes de la vie de la société, après sa création et son démarrage en 2000 par le Groupe Gamma Civic, ont été :

  • Le partenariat avec le Groupe Holcim qui entre au capital de la société en 2001 à hauteur de 51%.
  • En 2004, la société abandonne son nom « Ciments de l’Océan Indien » pour s’appeler « Holcim Mauritius ».
  • En 2012 lancement du premier blended cement à Maurice et du sac de 25 kg
  • En 2014, les ventes se font exclusivement sur palette et le sac de 50kg est abandonné.
  • En 2015, du fait du rapprochement au niveau mondial de Lafarge et Holcim, et afin de respecter les règles de la concurrence à Maurice, Holcim revend sa participation dans la société au Groupe Gamma Civic. Dans la foulée la société change son nom en « Kolos Cement Ltd ».
  • La même année 2015 la société ouvre son premier dépôt Kolos Building Materials à Rose-Belle avec une stratégie de proximité avec ces clients.
  • En 2017, la société investit dans un 2eme dépôt Kolos Building Materials à St Julien.
  • En février 2018, la société fait son entrée à la Bourse de Maurice.
  • En Octobre 2018, Kolos inaugure son 3eme dépôt Kolos Building Materials à Phoenix
  • En 2020, Kolos Cement Ltd perd tragiquement son Chairman Mr Carl Ah-Teck. Avec lui, elle perd un de ses fondateurs et son principal mentor.

Exposition

Kolos : Bâtir l’île Maurice au Caudan Arts Centre du 20 au 25 novembre 2020

Il y a 20 ans, un groupe d’entrepreneurs mauriciens a osé se lancer le défi de créer le deuxième terminal d’importation de ciment de l’île. Au fil des ans, avec une équipe de travailleurs acharnés et la confiance de ses clients et partenaires, Kolos a contribué à la construction de nombreux petits et grands projets autour de l’île Maurice.

Armé du même esprit d’innovation, Kolos a sans cesse placé ses clients au cœur de son développement : il a été le premier à amener le ciment en conditionnement de 25 kg à Maurice ; le premier à introduire des ciments mélangés ; et aujourd’hui il peut charger un camion de 30 tonnes de ciment ensaché en moins de 10 minutes.

Dans cette exposition, Kolos ouvre ses portes pour célébrer l’excellence, le travail et la passion de ses employés, dont certains font partie de l’entreprise depuis 20 ans. Située au cœur de la capitale du pays, cette exposition invite le spectateur à mieux connaître les origines de ce petit grain de poussière, le ciment, et à suivre son chemin à travers le terminal et entre les mains des équipes.

En quittant l’exposition aujourd’hui, vous êtes invités à regarder autour de vous tout ce qui a été construit, et à prendre un moment pour penser à tous les hommes et femmes qui ont contribué à construire tout ce que vous voyez. Et le travail ne s’arrête pas là : chez Kolos, nous continuons à bâtir l’île Maurice de demain.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: