75e anniversaire des Nations Unies : Le bien-être des citoyens reste la priorité absolue pour Maurice

Le gouvernement met l’accent sur le bien-être des citoyens et s’assure qu’ils soient au centre du développement socio-économique et cela se reflète dans les engagements pris qui vise à éliminer la pauvreté, offrir un logement décent aux familles vulnérables, améliorer la qualité de l’éducation, protéger l’environnement, et autonomiser les femmes et les jeunes.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a fait cette déclaration, hier, mardi 28 octobre, à l’occasion de la célébration du 75e anniversaire des Nations unies (ONU), au Trianon Convention Centre. Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce internationale, Nando Bodha, le UN Resident Coordinator à Maurice, Mme Christine N. Umutoni ainsi que d’autres personnalités étaient présentes pour l’évènement.

Le Premier ministre a souligné que les efforts du gouvernement sont en ligne avec les priorités des Nations unies. Il a profité de l’occasion pour saluer le travail fort louable abattu par l’ONU qui laisse une marque indélébile sur l’humanité.

« Cet anniversaire est commémoré en plein crise sanitaire mondiale sans précédente due à la pandémie de la COVID-19, avec de graves répercussions économiques et sociales et cela interpelle une coopération étroite entre tous les partenaires afin de consolider la résilience face aux défis émergents », a déclaré Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre s’est également attardé sur l’engagement de l’ONU en faveur de la décolonisation de nombreux territoires ajoutant qu’il y en a actuellement 17 territoires non autonomes. « L’ONU offre une plate-forme pour traiter les réclamations de souveraineté et soutenir le processus de décolonisation, y compris celui du territoire mauricien.», a souligné le chef du gouvernement.

Depuis l’adhésion de Maurice aux Nations unies le 24 avril 1968, le Premier ministre, a indiqué que le pays a contribué de manière significative à l’avancement de l’agenda global de l’ONU. L’accord-cadre de partenariat stratégique avec les Nations unies, a-t-il dit, a renforcée la collaboration pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable (SDG).

Mme Christine N. Umutoni a pour sa part déclarée que les SDG ne peuvent être atteints sans la participation des jeunes et les a exhorté à s’impliquer davantage dans leur réalisation ainsi qu’à soutenir les valeurs et les principes de l’ONU pour un monde meilleur.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: