PhoenixBev lance sa nouvelle ligne de production de bouteilles en verre

Dans le cadre de l’un de ses projets d’innovation, Phoenix Beverages Limited installe et lance une nouvelle ligne complète d’embouteillage de verre à partir de fin novembre-début décembre de cette année-ci.

C’est une grande fierté pour Phoenix Beverages Limited de pouvoir déclarer à la communauté Mauricienne que malgré le climat difficile rencontré au niveau macro-économique suite à la pandémie de Covid-19, sa volonté forte de continuer à investir plus de Rs 200 millions de son outil de production pour le futur, réitère par la même occasion la confiance qu’elle a en Maurice.

Cette nouvelle ligne de production de bouteilles en verre consiste en un processus unique de lavage, d’inspection (ASEBI) des bouteilles vides, de remplissage et de capsulage automatique « State of the Art », ainsi que la remise en caisse et la palettisation automatique des casiers et bouteilles.

La mise en place de la nouvelle ligne de production va par conséquent altérer la chaine de production et de distribution dans le marché pour une durée de 2 mois et demie.

« La ligne de production précédente date de 45 ans. Elle est arrivée en fin de vie. Ce nouveau projet nous permet de changer pour un équipement offrant une technologie moderne qui nous permettra d’être à la pointe de l’embouteillage de verre. Elle génère l’effet positif d’un emballage plus rapide et flexible, ainsi que la possibilité de nouveaux types ou de catégories de produits », explique Gérard Merle, Senior Manager Non-Alcoholic Beverages & Civil Engineering chez Phoenix Beverages Limited.

Ce nouveau projet sera accentué par une panoplie d’avantages sur le long-terme, à savoir une efficacité renforcée, entrainant une économie d’énergie et de temps qui s’inscrit dans la droite ligne du renforcement de nos capacités de délivrer des produits plus durable et respectueux de notre environnement.

« Ce nouveau procédé sera enfin bénéfique pour les commerçants partenaires de PBL comme les consommateurs, en garantissant une meilleure distribution de nos produits et en évitant au maximum le risque d’une rupture de stock car la nouvelle ligne offrira une bien plus grande capacité », fait ressortir Gérard Merle.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: