Pravind Jugnauth déterminé à lutter contre le trafic et la prolifération de la drogue

La mise sur pied d’un Drug Offenders Administrative Panel en vue de répondre de manière adéquate aux problèmes de santé auxquels font face les consommateurs de drogues a été l’un des sujets abordés lors de la troisième réunion du Conseil de haut niveau sur la drogue et le VIH, présidé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce mardi 15 septembre au Bâtiment du Trésor à Port-Louis.

A l’issue de la réunion, Pravind Jugnauth a réitéré sa détermination à lutter contre le trafic et la prolifération de la drogue. Il a rappelé la nécessité de faire le point sur les progrès accomplis en ce qui concerne la situation de la drogue à Maurice de même que les changements apportés à ce jour pour affiner la stratégie du gouvernement dans son combat contre la drogue.

Le Premier ministre a affirmé que durant la réunion, un bilan de la situation qui prévaut à Maurice et dans le paysage international a été dressé. « Nous avons discuté des recommandations clés énoncées dans le rapport de la Commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge, Paul Lam Shang Leen », a ajouté le chef du gouvernement. Le Premier ministre a fait ressortir qu’un certain nombre de directives et de mesures ont déjà été adoptées par le gouvernement tout en indiquant que des efforts sont en cours pour mettre en œuvre d’autres recommandations. Les dispositifs pris par l’Anti-Drug Smuggling Unit (ADSU) ont également été évoqués pendant la réunion.

Pravind Jugnauth a aussi parlé des traitements prodigués aux toxicomanes, à savoir la thérapie de substitution à la méthadone. Il a en outre mis en exergue l’importance de recourir à des alternatives et différents modes de distribution pour éviter toute contamination par le matériel d’injection. 

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: