Steven Obeegadoo : « Les compagnies aériennes Air Mauritius et Emirates Airlines ont été sollicitées pour fournir des masques à bord de chaque vol »

Le protocole pour la réouverture des frontières mauriciennes le 1e octobre 2020 est en passe d’être finalisé, et l’une de ses composantes concerne les employés du secteur hôtelier.

Ces propos ont été tenus par le Premier ministre adjoint, ministre du Logement et de l’Aménagement du Territoire, et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, hier, lors d’une session de formation sur les protocoles sanitaires à l’hôtel Canonnier Beachcomber, à Pointe aux Canonniers.

La formation était destinée à une centaine d’employés venant de six hôtels de la région du nord et était assurée par Dr Catherine Gaud. Les participants ont été initiés aux mesures préventives et aux meilleurs pratiques pour se protéger ainsi que les clients d’hôtels contre les risques de propagation de Covid-19.

Dans son discours, le Premier ministre adjoint a indiqué que tout citoyen mauricien, touriste, expert ou travailleur étranger aura le droit de venir au pays à condition de respecter les conditions strictes de quarantaine, mises en place. Steven Obeegadoo a fait ressortir que des discussions avec différentes compagnies aériennes sont en cours afin de commencer à programmer des vols commerciaux à destination et en provenance de Maurice. Il a souligné que les compagnies aériennes Air Mauritius et Emirates Airlines ont été sollicitées pour fournir des masques à bord de chaque vol, et que des tests sont effectués à l’aéroport depuis plusieurs jours.

En outre, Steven Obeegadoo a fait ressortir que le gouvernement a passé cinq semaines à discuter des protocoles post-Covid-19 avec les parties prenantes. « Le personnel hôtelier commencera à prendre le relais des agents du ministère de la Santé et du Bien-être dans un proche avenir et, à ce titre, il est primordial qu’il se familiarise aux mesures préventives nécessaires.», a indiqué le ministre du Tourisme. A cet égard, des sessions de formation seront organisées pour le personnel hôtelier dans d’autres régions de l’île.

« Il y aura toujours un médecin présent dans les hôtels pour offrir des soins médicaux si des cas de Covid-19 sont identifiés », a ajouté Steven Obeegadoo.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: