Creative Park de Beau Plan : Plus de 1 500 volontaires réunis pour limiter les dégâts causés par le MV Wakashio

Ils étaient plus de 1 500 volontaires à s’être relayés au Creative Park de Beau Plan durant le week-end. Leur mission : fabriquer des « babas » en utilisant la paille de canne. En effet, la marée noire provoquée par l’échouement du MV Wakashio a donné lieu à une mobilisation citoyenne sans précédent. C’est grâce à une initiative conjointe de Terra et du groupe Attitude que des volontaires sont à pied d’œuvre depuis le vendredi 7 août. Rien que durant le week-end, plus de 8 km de « babas » flottants ont été conçus.

Composées de paille de canne attachée et enroulée dans des bandes de sarlon, ces structures flottantes permettent de contenir la propagation des poches d’huiles lourdes dans les lagons du Sud et de l’Est. Terragen, la centrale thermique du groupe Terra, a activement participé à l’initiative en livrant près de 30 tonnes de paille de canne. De nombreux habitants des villages alentours, mais également des citoyens d’autres régions de l’île ont fait le déplacement. Rapidement, les bénévoles se sont organisés en plusieurs groupes, chacun responsable d’une étape de la production : disposition de la paille de canne, ateliers de couture et contrôle qualité, alors que d’autres s’occupaient de l’acheminement de ces structures vers les zones les plus touchées.

Au total, ce sont plus de 45 organisations qui ont apporté leur pierre à l’édifice pour soutenir au mieux la production et l’accompagnement des bénévoles. Parmi elles, on compte : le groupe Terra (l’Aventure du Sucre, Grays Inc., Terragen, Terragri, Novaterra & la Smart City de Beau Plan), les hôtels Attitude, Akoe, Aremo Mauritius, Aspen, By Agathe Bess, CFH Manufacturer & Wholesaler, la Compagnie Sucrière de Saint Antoine, le Domaine Labourdonnais, Espace Maison, Espace Marin, Evaco Group, Event by Bedouin, FTL, General Construction, Grand Baie La Croisette, Green Impact , Habitas Contracting, Hobby Word, IBL Group (Healthactiv & IBL Life), Island Brush, Ki pu cuit, La Clef des Champs, Le Square Beauté, Le Studio Dancing School, Meetyourjob.com, MU Sail Maker, Mediatiz, Mr Bricolage, Oxenham, Patrick Mavros, Phoenix Beverage Ltd, Price Guru, PWC Mauritius, Quality Beverages, Rhem Grinaker, Rotary Rivière du Rempart, Stena Lines, Sotracom, Super U, Transinvest Construction, Woolworth, Brick Hardware Ltd, Wheel & Barrow Ltd et Smarttraveller.mu.

Ayant été produit en quantité suffisante, la production de « babas » a été suspendue jusqu’à nouvel ordre. Pour les différentes organisations et autorités concernées, l’heure est désormais à leur installation dans les zones sinistrées où des résultats positifs ont été constatés. Suivant les préconisations du comité de crise, qui s’est réuni dans la soirée de dimanche, une équipe de recherche, composée de plusieurs entreprises textiles, travaille sur des prototypes de « babas » en tissu, l’objectif étant d’améliorer leur efficacité.

Néanmoins, la mobilisation pour sauver les écosystèmes marins du Sud et du Sud-Est de l’île est loin d’être finie. Le Creative Park de Beau Plan reste ainsi mobilisé et servira de point de collecte pour les prochains jours pour recueillir les dons d’équipements de protection : gants (longs), bottes, combinaisons ou matériel de plongée, masques, cordes, pelles, bidons de 5 ou 20 litres (avec système de fermeture étanche) qui seront redistribuées dans le Sud. Les cheveux et bouteilles en plastique y sont également collectés. Le Creative Park restera une zone de production, de tri, de fabrication de boudins en cheveux, et permettra la coordination en termes de logistique. Les volontaires seront à nouveau appelés à apporter leur aide précieuse via la page Facebook du groupe Terra dans les jours à venir. L’ensemble des parties prenantes de ce projet remercient du fond du cœur l’ensemble des organisations, bénévoles et professionnels qui se mobilisent sans relâche depuis 96 heures pour protéger notre île. Un remerciement spécial à Eco Sud et l’ensemble de ses bénévoles qui se sont mobilisés depuis le début.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: