Dr Kailesh Jagutpal : « Le lait maternel est considéré comme le premier vaccin pour un nouveau-né »

Un atelier de travail visant à sensibiliser les jeunes à l’importance de l’allaitement maternel et ses bienfaits pour une meilleure santé s’est tenu hier, à l’hôpital Victoria de Candos à l’initiative du ministère de la Santé et du Bien-être.

L’atelier, organisé dans le cadre de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel marquée chaque année du 1e au 7 août, a aussi servi de plate-forme au ministère pour renouer avec les organisations non-gouvernementales et autres parties prenantes, qui ont pour principal objectif d’informer la population sur les liens entre la santé et l’allaitement.

Intervenant à la cérémonie d’ouverture de l’atelier de travail, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, a fait ressortir que la Semaine mondiale de l’allaitement maternel encourage les différents acteurs à se concentrer sur la nécessité de protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel, qui a un impact sur la santé de la planète et de ses habitants.

« Le lait maternel est considéré comme le premier vaccin pour un nouveau-né, lui offrant le soutien nécessaire pendant que son système immunitaire se développe », a souligné Dr Kailesh Jagutpal. Il a ajouté que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie du nourrisson et que les pédiatres s’accordent sur plusieurs avantages médicaux associés au lait maternel. Il s’agit, entre autres, d’un meilleur développement neurologique de l’enfant, et d’un risque réduit de cancers de l’ovaire et du sein pour la mère.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: