Budget 2020-2021 : Les mesures budgétaires relatives à l’environnement reposent sur huit piliers

Les mesures budgétaires relatives à l’environnement reposent sur huit piliers:

L’économie circulaire et la gestion des déchets solides

  • Rs 148 millions allouées pour la mise en œuvre du tri de déchets à la source et la promotion du compostage et du recyclage ;
  • Deux poubelles seront fournies par ménage, dont une sera utilisée pour le stockage des déchets organiques et l’autre pour les déchets secs et les matières recyclables;
  • Le remboursement de Rs 25 par pneu rechapé ;
  • Un système d’information pour les consommateurs avec des données fiables sur des produits verts.

Le changement climatique

  • Près de Rs 1,2 milliard seront affectées à la construction de drains dans des zones à fortes risques d’inondation à Maurice et à Rodrigues ;
  • Des développements infrastructurels, au coût de Rs 314 millions, afin de pallier aux effets destructeurs des glissements de terrains ;
  • Rs 215 millions pour protéger les plages et les lagons ;
  • La mise en place du projet Regional Vulnerability Assessment and Analysis Programme avec le soutien de la SADC pour soutenir l’évaluation des risques liés au changement climatique, notamment les épidémies, et pour promouvoir la sécurité alimentaire.

La protection des zones côtières et de l’environnement marin

  • Une somme de Rs 134 millions est prévue pour des travaux sur 6,3 kilomètres du littoral où se situent les lieux les plus affectés par le phénomène de l’érosion côtière, notamment à St Martin, Anse Jonchée, Providence (Grand Port), Bois des Amourettes, Pointe aux Feuilles, Petit Sable, Bambous Virieux, Rivière des Créoles, Grand Baie, et Grand Sable.

Le contrôle des déchets plastiques

  • Le cadre réglementaire et institutionnel sera revu et renforcé, par rapport à l’interdiction d’utiliser des sacs en plastique, dont les sacs en rouleaux et les poches de moins de 300 cm2 ;
  • La mise en place d’un mécanisme pour la collecte des bouteilles en PET ;
  • L’interdiction d’une dizaine de produits en plastique à usage unique ;
  • L’installation de sacs écologiques dans des lieux stratégiques pour collecter les déchets plastiques à des fins de recyclage.

La pollution de l’air et de l’eau

  • L’élaboration d’un indice de la qualité de l’air qui vise à informer quotidiennement le public sur la qualité de l’air à Maurice ;
  • L’acquisition de 13 nouveaux opacimètres portatifs, pour un montant de Rs 10 millions, qui seront déployés dans les centres d’examens des véhicules, à la National Land Transport Authority, au Police Traffic Branch et à la Police de l’Environnement à travers Maurice et Rodrigues ;
  • Mise sur pied, au Laboratoire national de l’environnement, d’une unité d’analyse des résidus de pesticides.

Rendre le secteur public plus vert

  • Une charte verte sera élaborée pour aider les institutions publiques à adhérer à des directives sur les divers aspects de consommation responsable sur l’utilisation du papier, la mobilité durable, la conservation de l’eau et de l’énergie, la gestion des déchets entre autres.

L’aménagement paysager de l’autoroute et d’autres espaces publics

  • Rs 207 millions seront déboursées pour le programme de nettoyage et d’embellissement des drains, routes, rivières, lieux publics, et lieux de culte ;
  • Un schéma directeur sera développé pour l’aménagement paysager et l’embellissement de l’autoroute ainsi que des accès latéraux aux villes et villages.

La culture environnementale

  • Le budget 2020-2021 fait également provision de Rs 3 millions afin d’encourager les jeunes à entreprendre des projets environnementaux avec la communauté.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: