jardinsdemedine.mu : Composez vos paniers de fruits et légumes frais en un clic !

Afin de répondre aux besoins de la population confinée en matière de fruits et légumes frais, issus de l’agriculture raisonnée et produits localement, « Jardins de Medine » s’est lancé 14 avril dernier, dans la vente en ligne et la livraison à domicile. Si dans un premier temps le site e-commerce jardinsdemedine.mu proposait un panier de fruits et légumes tout préparé, Jardins de Medine innove en permettant également désormais aux clients, et ce à partir le jeudi 21 mai, de composer eux-mêmes leurs paniers de fruits et de légumes.

Promouvant la production locale et saine et afin de répondre à la demande des mauriciens dont les déplacements sont limités depuis le début du confinement national, Jardins de Medine propose aux consommateurs depuis le mois d’avril, des fruits et légumes issus de l’agriculture raisonnée, en ligne et au choix.

Auparavant disponibles uniquement en supermarchés, bananes, giraumons, papayes, carottes et quantité d’autres fruits et légumes sont désormais disponibles en ligne pour une livraison à domicile.

Simple d’utilisation, la nouvelle platefome des « Jardins de Medine » www.jardinsdemedine.mu permet de commander, en un clic, un panier de 6 kilos de fruits et légumes variés vendu à Rs 900 ou de composer un panier avec les fruits et légumes de son choix, pour une commande minimum de Rs 750, incluant la livraison.

Considérée comme service essentielle, l’agriculture locale jour un rôle clé pour l’alimentation d’un pays et, dès le début du confinement national, toute l’équipe du département Agriculture du Groupe Médine s’est mobilisée pour maintenir sa production de fruits et légumes.

Opérant actuellement presque à plein régime, avec plus de 200 hommes et femmes dans les champs et au packhouse, le département Agriculture de Medine met les bouchées double pour répondre à la demande des consommateurs et ainsi, participer à garantir une production locale pour nourrir le pays.

A l’exception de la pomme de terre, l’ail et l’oignon qui sont actuellement importés, car indisponibles localement en raison de la saisonnalité, l’ensemble des fruits et légumes des « Jardins de Medine » sont cultivés à Maurice selon les principles de l’agriculture raisonnée. Celle-ci prône une agriculture intelligente qui, au travers de différentes mesures naturelles, limite voir rend inutile l’utilisation de pesticides.

Ces produits locaux sont empaquetés en respectant les normes sanitaires en vigueur et bénéficient de la certification HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Point), un outil de gestion de la sécurité sanitaire des aliments.

« La guerre contre le Coronavirus est, malheureusement, encore loin d’être gagnée dans le monde, comme à Maurice. Il est donc essentiel de maintenir les mesures sanitaires et les gestes barrières. Nous avons ainsi décidé de continuer à offrir le service de livraison de fruits et légumes frais, d’une part, pour continuer à réduire les risques d’une deuxième vague épidémique et, d’autre part, pour permettre aux Mauriciens actuellement limités dans leurs déplacements aux supermarchés, d’avoir accès à des produits de qualité, en quelques clics seulement », explique Didier Charoux, Head of Agriculture de Medine.

La livraison à domicile des produits Jardins de Medine couvre pour le moment principalement le centre ainsi que l’ouest et requiert un minimum de commande de Rs 750. Les zones de livraison de même que les produits disponibles sont indiqués sur le site jardinsdemedine.mu. Une fois la commande passée, il vous faudra patienter entre 24 et 48 heures pour être livré ! Afin de respecter les protocoles sanitaires, les livraisons se font sans contact avec l’équipe de livraison et les paiements sont effectués par carte de crédit et de débit ou via JuicebyMCB.

« Cette crise sanitaire mondiale présente aujourd’hui, autant de défis que d’opportunités. Etant un des acteurs clés à l’échelle nationale de la filière agriculture, il est donc essentiel pour Médine de se réinventer et de s’adapter aux changements afin de proposer de nouveaux produits et services. Cela permet au groupe d’optimiser davantage ses opérations et étoffer sa palette de produits et services pour répondre au mieux aux besoins du marché, surtout dans le contexte actuel », souligne Didier Charoux, qui invite les Mauriciens à « manger sain, manger local ! »

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: