Bank One enregistre des profits records en 2019

Pour l’année financière se terminant au 31 décembre 2019, Bank One affiche des bénéfices après impôts records de Rs 630 millions comparé à ses exercices financiers précédents, au cours desquels elle avait enregistré des profits après impôts de Rs 393 millions (2018) et de Rs 374 millions (2017). Cette performance exceptionnelle consolide davantage sa position dans le secteur bancaire local.

« Pendant l’année financière sous revue, Bank One a démontré une progression notable dans tous les segments dans lesquels elle opère. Malgré les coûts du risque (net impairment/Rs 95 millions) et le special levy (Rs 38 millions) que nous devons désormais prendre en considération, la banque a démontré un net progrès de 60% en terme de profitabilité. Dans l’ensemble, nous sommes particulièrement satisfaits de cette performance et nous sommes d’emblée sur le bon chemin pour atteindre le milliard dans le court terme », affirme Ranjeeve Gowreesunkur, Chief Financial Officer (CFO) de Bank One.

Par ailleurs, le revenu net d’intérêts a dépassé la barre de Rs 1 milliard alors que les actifs de la banque affichent une forte croissance de 39%, passant de 40milliards en 2018 à Rs 55.6 milliards en 2019. D’autre part, le total des dépôts est passé de Rs 33 milliards à Rs 48 milliards alors que les prêts octroyés ont connu une hausse de 18% et se chiffrent à Rs 29 milliards à la fin de 2019. Le ratio d’adéquation du capital (Capital Adequacy Ratio) a progressé de 12.99% en 2018 à 14.71% à la clôture de cet exercice financier.

Pendant l’année sous revue Bank One a bénéficié d’un prêt de Rs 1.4 milliards (37.5 millions de dollars américain) de l’International Finance Corporation (IFC), filiale de la Banque Mondiale, pour étendre les prêts destinés aux Petites et Moyennes Entreprises (PME). « C’est une grande première pour Bank One et nous sommes reconnaissants du soutien de l’IFC et de la confiance de nos différents partenaires. A ce jour, nous offrons une panoplie de produits et d’offres aux SME, et ce à des taux très compétitifs, afin de les accompagner à chaque étape de leur développement pour qu’ils aient toutes les ressources nécessaires afin d’exploiter au mieux les opportunités de croissance », explique Ranjeeve Gowreesunkur.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: