Italie : Une fausse alerte au coronavirus bloque 7 000 personnes sur un navire de croisière

Un bateau de croisière bloqué dans le port italien de Civitavecchia est indemne de coronavirus et les 7 000 personnes, bloquées depuis jeudi 30 janvier au matin, ont été autorisées à débarquer, selon le ministère de la Santé jeudi soir.

Les tests de prélèvements sur un couple chinois, dont l’épouse présentait des symptômes de la maladie, analysés dans un hôpital spécialisé de Rome, se sont avérés négatifs, a confirmé à l’AFP un porte-parole du ministère de la Santé.

Selon un communiqué du ministère, « le navire a été libéré des obligations sanitaires et les autorités sont en train d’informer la capitainerie du port ». Le groupe Costa Croisières n’était pas joignable en début de soirée pour donner des précisions sur les modalités de débarquement qui, selon l’agence Ansa, pourrait avoir lieu dès jeudi soir.

Quelque 7 000 personnes se sont retrouvées bloquées jeudi après-midi dans le port de Civitavecchia sur le « Costa Smeralda » de l’armateur Costa, même si dans l’après-midi des rumeurs ont filtré concernant le débarquement de plus de 1 100 passagers.

Le maire de cette ville côtière s’était farouchement opposé à cette possibilité. « Je dois protéger la santé de mes concitoyens. Pour le moment seuls des bagages ont été débarqués du navire, pas des passagers. On attend encore les résultats des tests de l’hôpital Spallanzani », avait déclaré dans l’après-midi Ernesto Tedesco, maire de Civitavecchia.

« Jusqu’à présent, tous les cas [suspects] analysés ont donné des résultats négatifs. Le système [sanitaire italien, NDLR] est prêt s’il y avait un quelconque cas de contagion au nouveau coronavirus », avait souligné jeudi en matinée devant la presse Silvio Brusaferro, président de l’Institut supérieur de la Santé.

Costa Croisières avait confirmé dans un communiqué avoir « activé le protocole sanitaire pour un cas suspect, concernant une touriste de Macao, à bord du “Costa Smeralda” ». La femme âgée de 54 ans avait été « placée en isolement » dans l’infirmerie de bord ainsi que son compagnon, selon Costa.

Le couple est arrivé à Milan le 25 janvier en provenance de Hong Kong puis a embarqué à Savona (Italie), et aurait fait étape notamment à Barcelone (Espagne) et Marseille (France), selon les médias italiens. Le « Costa Smeralda » est arrivé jeudi matin à Civitavecchia depuis Palma de Majorque, en Espagne, « pour une croisière d’une semaine en Méditerranée », selon Costa.

Source: nouvelobs.com.

Please follow and like us: