Énergie renouvelable – Petite-Rivière : Corexsolar International livre la ferme photovoltaïque

La firme Corexsolar International (CSI), filiale d’Harel Mallac et basée à Pailles, a concrétisé son projet de ferme solaire de Petite Rivière en fin de l’année dernière.

L’entreprise avait en effet lancé la construction d’une nouvelle centrale photovoltaïque de 5 MW pour son propre compte, à Petite Rivière. Pour ce projet, Corexsolar International a injecté quelque USD 5.5 millions.

Cette initiative s’inscrit dans les Planet Goals 2025 du groupe Harel Mallac, qui regroupent ses engagements environnementaux, sociétaux et de bonne gouvernance (ESG) pour les cinq prochaines années. L’écologie reste au cœur des priorités du groupe, et constitue une transversale dans la transformation de tous ses métiers. D’autres projets similaires sont dans le pipeline en 2020.

Créé en 2012 par Franck Rivas et Patrice Galbois (Corex Réunion) pour exporter son savoir-faire acquis depuis 2005, Corexsolar International (CSI) a su faire évoluer son core-business en passant d’un pur EPC (constructeur de centrale clé-en-main) à une société Producteur d’énergie qui exploite ses propres centrales solaires mais qui propose également des solutions solaires clés en main pour des tiers. Son activité principale se concentre dans la zone Océan indien mais également sur le continent africain où elle est active depuis 2012, avec quelques succès notamment au Burkina Faso.

L’expertise de la société réside à la fois dans l’ingénierie et le design des projets en tant que développeur, mais également dans la partie construction et exploitation des centrales photovoltaïques. Corexsolar international apporte également une solution de financement globale.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: