Mahen Seeruttun : « Le secteur financier est non seulement une source vitale pour la croissance économique, mais aussi pour la création d’emplois »

Un calendrier de formation 2020 pour la Financial Services Institute (FSI) qui opère sous l’égide du ministère des Services Financiers et de la Bonne Gouvernance a été lancé, hier mardi 21 janvier, à l’Hôtel Hennessy Park, Ebène sur le thème « Financial Services in 2020 and beyond : Creating Future through capacity Building », en présence du ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Mahen Seeruttun.

Dans son discours, Mahen Seeruttun a souligné l’importance de la formation continue qui, selon lui, est une nécessité pour la prospérité de ce pays en vue de promouvoir les connaissances et les compétences par une formation appropriée. Il a rappelé le rôle des gens qui évoluent dans le secteur des services financiers tout en ajoutant qu’ils sont les principaux moteurs de l’avancement de l’industrie.

Le ministre a également insisté sur les réalisations du secteur des services financiers, ajoutant que l’industrie est sur le point de devenir le principal moteur de croissance du pays pour l’économie mauricienne. « Le secteur est non seulement une source vitale pour la croissance économique nationale, mais aussi pour la création d’emplois », a ajouté Mahen Seeruttun.

Mahen Seeruttun a également parlé de la création de la FSI en 2018, qui a un double mandat : accroître les compétences et mettre à profit les compétences de nos jeunes en matière d’employabilité pour les préparer à l’emploi. « La FSI est financé par le gouvernement et constitue l’organe de formation du ministère des Services financiers », a souligné le ministre. Sur ce point, il a également annoncé une collaboration entre l’Open University of Mauritius et la FSI qui est sur le point de finaliser l’offre de programmes conjoints de prix.

« Les programmes seront orientés vers l’intégration de concepts théoriques dans des pratiques commerciales réelles par le biais d’un transfert efficace des connaissances en mettant l’accent sur l’emploi et la préparation future dans le domaine des services financiers », a déclaré le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance

En outre, en ce qui concerne le secteur des entreprises mondiales, Mahen Seeruttun a souligné que les discussions ont atteint un stade avancé avec le Global Finance Mauritius pour la collaboration dans la conception et la conduite de la formation de spécialiste pour le Global Business Sector inspiré de recommandations de formation dans la Financial Sector Blueprint.

Il a conclu en réitérant une culture de l’éducation continue qui, selon lui, a été l’une des caractéristiques des grands succès de l’Asie, comme Singapour, qui est passé d’un pays en développement à une économie industrielle moderne en une seule génération.

À la même occasion, des certificats ont également été décernés à une quarantaine de participants qui ont terminé un programme de certification sur la Financial Crime Compliance Competency.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: