Bobby Hurreeram : « 22 sites ont été identifiés comme zones inondables à Maurice et à Rodrigues »

Un atelier de lancement pour l’élaboration d’une Land Drainage Master Plan (LDMP) visant à servir de base à la conceptualisation des stratégies, être mis en œuvre par toutes les parties prenantes afin de réduire les effets anthropiques sur la vulnérabilité aux fortes pluies et aux inondations, a eu lieu le jeudi 16 janvier au Maritime Resort, Balaclava en présence du ministre de l’Infrastructure nationale et du Développement communautaire, Bobby Hurreeram, et d’autres personnalités.

L’atelier organisé par la Land Drainage Authority (LDA), en collaboration avec l’Agence Française de Développement (AFD). SAFEGE/SUEZ Consulting ainsi que Mega Design, Acterra et Scene Ries Consult Ltd ont été nommés consultants. Le masterplan comprendra un inventaire et une cartographie de toutes les infrastructures de drainage naturelles et artificielles existantes, la définition d’une hydrologie de référence à l’échelle de chaque sous-bassin versant, la cartographie détaillée des inondations, proposition de stratégies nationales pour tenir compte des problèmes de drainage des terres dans le développement territorial, et formulation de plans d’action pour améliorer la mise en œuvre des infrastructures de drainage à court et à moyen terme.

Dans son allocution, Bobby Hurreeram a dit qu’il fallait qu’il y ait une stratégie clairement définie en ce qui a trait à la canalisation de l’eau de pluie afin d’éviter toute catastrophe dans le pays. « Le suivi continu des stratégies est fondamental pour assurer un flux de travail et des progrès efficaces », a souligné le ministre. Il a indiqué que 22 sites ont été identifiés comme zones inondables à Maurice, y compris trois sites à Rodrigues et que des travaux de drainage ont déjà été entrepris à Cottage, Fond du Sac et L’Amitie. Le ministre a exprimé sa satisfaction en ce qui concerne les travaux de drainage en cours et a souligné que le gouvernement a comme priorité le bien-être et la sécurité des citoyens et effectuera des travaux de drainage à travers le pays à savoir à Piton, Terre Rouge, Nouvelle France, Plaine Magnien et Mare Tabac, entre autres.

S’exprimant au sujet de la LDA, Bobby Hurreeram a déclaré que le masterplan est fondamental pour maintenir la sécurité dans le pays ainsi que pour trouver des solutions durables pour atténuer le risque d’inondation à l’avenir. Il a félicité la LDA pour la tenue de l’atelier sur la formulation du LDMP qui, selon lui, permettra aux parties prenantes de prendre connaissance des principaux livrables de LDMP; évaluer les différents points de vue des intervenants pour la formulation de la LDMP; et identifier et inclure les zones à risque élevé d’inondation.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: