Passenger Information System : l’application mobile « maubis » lancée pour connaître les horaires des autobus

Le Passenger Information System visant à fournir aux citoyens des informations fiables sur les itinéraires d’autobus et les horaires d’autobus spécifiques le long du corridor Curepipe-Floréal à Port Louis, a été lancé, hier lundi 13 janvier, dans le cadre d’un projet pilote, à l’hôtel Le Labourdonnais, à Port Louis, par le ministre des Transports terrestres et du Light Rail, Alan Ganoo. À cette occasion, une application mobile, « maubis », a également été lancée pour permettre aux passagers d’accéder à l’information en temps réel sur le départ, l’arrivée et le déplacement des autobus le long d’un itinéraire donné au moyen de leur téléphone mobile.

Le Passenger Information System se compose d’un système de suivi GPS dans les autobus et d’un serveur principal hébergé par la National Land Transport Authority (NLTA) qui fournit l’interconnectivité avec des bus équipés du GPS et des cartes numériques installés dans des abribus modernes spécifiques et dans des applications mobiles/web.

Quelque 34 panneaux numériques ont été installés sur des abribus modernes spécifiques qui tomberont dans ce corridor et qui seront principalement desservis par la National Transport Corporation, United Bus Service et Rose-Hill Transport. La National Land Transport Authority procédera bientôt à la deuxième phase du projet, c’est-à-dire la surveillance de la marche au ralenti par l’équipe d’autobus, l’excès de vitesse, le freinage brutal et l’accélération soudaine des autobus, entre autres. Il est prévu qu’à l’avenir tous les autobus soient équipés de ces dispositifs GPS et donc connectés au système.

Dans son allocution, Alain Ganoo, a rappelé que le projet Passenger Information System est le résultat d’une étude réalisée par le PricewaterhouseCoopers en 2017 sur la réingénierie du secteur du transport terrestre à l’île Maurice. un système intégré de gestion des autobus a été proposé. « Par la suite, la National Land Transport Authority a lancé le projet PIS afin de mieux servir les navetteurs grâce à l’affichage numérique de l’information sur les voyages et de rendre le secteur du transport terrestre plus dynamique et plus réceptif aux clients. », a indiqué le ministre.

« Le transport par autobus est l’un des modes de transport les plus anciens et les plus courants, ajoutant que le PIS va effectivement améliorer le système de transport public dans le pays », a rappelé le ministre. Il a insisté sur la nécessité d’adapter et d’adopter de nouvelles technologies afin de moderniser le système de transport et de le rendre plus efficace. « Le Passenger Information System est au cœur de la quête du gouvernement pour fournir aux citoyens un environnement de vie de qualité et, par conséquent, il investit massivement dans la qualité et la capacité du système de transport public pour promouvoir un système plus abordable, des transports publics fiables et plus sûrs. », a déclaré Alan Ganoo.

Alain Ganoo a également souligné que l’intégration du système est fondamentale dans la poursuite de la croissance dans le secteur des transports publics. « Le gouvernement prévoit d’avoir un système de transport en commun holistique et entièrement intégré qui contribuera à un mode de transport durable », a indiqué le ministre.

Le commissaire aux transports routiers, Dr K. Reesaul, a déclaré que la National Land Transport Authority vise à intégrer le Passenger Information System au projet Metro Express. Il a également parlé des multiples avantages de l’application mobile « maubis » qui facilitera la vie des citoyens en termes de plus de choix, de meilleure gestion du temps, de sécurité et de facilitation de la circulation.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: