Education : Lancement de la campagne sur les médias sociaux « I am a Mauritian Biologist »

Une campagne sur les médias sociaux intitulée « I am a Mauritian Biologist – When Mauritian Biologists Inspire through Social Media » a été lancée hier, lundi 7octobre, par le ministre de l’Éducation et des Ressources humaines, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Leela Devi Dookun-Luchoomun, au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell Village. Le président du Rajiv Gandhi Science Centre Trust Fund, le Dr Naugah, et d’autres personnalités étaient présents à la cérémonie de lancement.

La campagne, organisée par le Rajiv Gandhi Science Centre et soutenue par la Royal Society of Biology (UK), dans le cadre de la célébration de la Semaine de la biologie 2019 du 05 au 13 octobre 2019, est un moyen de rejoindre les jeunes et la communauté dans son ensemble et vise à promouvoir les carrières liées aux biosciences auprès des jeunes ainsi qu’à combler le fossé entre les scientifiques et le public. Elle vise en outre à mettre en lumière les contributions des Mauriciens dans le domaine de la science et de la technologie et à promouvoir des modèles mauriciens dans le domaine de la science.

Dans son discours, la ministre de l’Éducation a souligné l’urgence de promouvoir la biologie étant donné le niveau relativement faible d’admission de la biologie comme matière au School Certificate et Higher School Certificate parmi les niveaux des étudiants mauriciens par rapport aux autres matières. Selon elle, l’apport de 2018 pour la biologie au niveau HSC ne représente qu’environ 1,5 % de l’apport total, malgré le fait que l’étude de la biologie ouvre beaucoup de portes dans le monde du travail.

Leela Devi Dookun-Luchoomun a également souligné que les scientifiques et étudiants mauriciens travaillant dans le domaine des biosciences du monde entier seront invités à publier des articles sur leur profession sur les médias sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram. Selon elle, ce sera l’occasion pour le public d’en apprendre davantage sur les travaux menés par des scientifiques mauriciens et d’interagir avec eux sur les médias sociaux.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: