Relations bilatérales : Maurice signe un Accord de libre-échange avec la république de Chine

L’île Maurice signera un Accord de libre-échange Maurice-Chine qui comprend 17 chapitres couvrant le commerce des marchandises, les mesures sanitaires et phytosanitaires, les obstacles techniques au commerce, la concurrence, la propriété intellectuelle, Commerce électronique, commerce des services, investissement, coopération économique, entre autres.

Le pays bénéficierait ainsi d’un accès en franchise de droits sur le marché chinois sur quelque 8 547 produits, ce qui représente 96 % des lignes tarifaires chinoises. Par conséquent, 88 % seraient éliminés avec effet immédiat et les tarifs restants sur une période de cinq à sept ans. L’île Maurice s’est vu accorder un contingent tarifaire de 50 000 tonnes de sucre spécial à un taux intra-quota de 15 % à appliquer progressivement sur une période de huit ans.

En ce qui concerne le commerce des services, les prestataires de services de l’île Maurice auraient accès à plus de 40 secteurs de services, y compris les services financiers, les télécommunications, les TIC, les services professionnels, la construction et les services de santé. L’île Maurice serait également en mesure d’établir des entreprises en Chine en tant qu’entités à 100 % ou en partenariat avec des opérateurs chinois.

Dans le cadre du chapitre sur la coopération économique de l’accord, Maurice et la Chine ont convenu de collaborer dans dix domaines, y compris le développement industriel visant à améliorer la compétitivité, la fabrication basée sur l’innovation et la recherche, l’échange de spécialistes et de chercheurs pour diffuser le savoir-faire et le soutien en matière de technologie et d’innovation et la création d’un centre de compensation du renminbi à l’île Maurice.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: