Eco-Schools : le lycée Andrianampoinimerina Sabotsy Namehana de Madagascar remporte le concours régional ENERGIES 2019

L’équipe du lycée Andrianampoinimerina Sabotsy Namehana de Madagascar a remporté le concours régional ENERGIES 2019 grâce à son projet de production de biogaz. Elle a été primée lors d’une cérémonie de remise de prix à l’hôtel Voila Bagatelle hier en présence de la ministre de l’Education de Maurice, Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Défendu par deux élèves, Miaro Fandresena Veloarivony et Herinomena Randrianarimanana , le projet a impressionné le jury composé de professionnels du secteur de l’énergie de la région de par sa démarche intégrant l’énergie, l’économie et le social. Leur projet, qui vise à produire de la lumière pour éclairer les salles de classe de leur école à l’aide notamment d’un biodigesteur alimenté par des déchets organiques, se verra financé à hauteur de 3,000 euros par la Fondation Telma.

Le jury a également salué les autres écoles participantes, en l’occurrence le Lycée Said Mohamed Djohar des Comores, Mauritius College Boys de Maurice et Anse Royale Secondary School des Seychelles pour leurs projets intitulés respectivement « Solar lycee », « A proposal to use solar energy as an alternative power source for the Mauritius College » et « Solar grass cutter ».

Les quatre écoles, toutes membres du réseau Eco-Schools océan Indien, avaient été sélectionnées pour participer au concours régional ENERGIES 2019 après avoir remporté les concours nationaux dans leurs pays respectifs. Organisée par le programme ENERGIES, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par la Commission de l’océan Indien, cette compétition avait pour objectif de sensibiliser les jeunes aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

En février de cette année, 85 Eco-Schools de la région ont reçu des kits pédagogiques permettant aux élèves de conduire des expériences et travaux pratiques autour de plusieurs types d’énergies renouvelables. Des consultants nationaux ont formé les enseignants dans leur maniement pour qu’ils puissent ensuite utiliser les kits dans les salles de classe pour aider à l’élaboration d’un projet fonctionnant aux énergies renouvelables et/ou répondant a une approche valorisant l’efficacité énergétique. Cinq écoles par pays avaient participé aux concours nationaux avec dans le viseur une participation au concours régional ENERGIES 2019. L’engouement pour cette compétition démontre la volonté des jeunes de la région à devenir des acteurs centraux de la transition énergétique en Indianocéanie.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: