Education : Atelier de promotion du développement durable dans le secteur de l’enseignement supérieur

Un atelier de trois jours, conformément à l’objectif de l’Union européenne (UE) de promouvoir le développement durable dans le secteur de l’enseignement supérieur, s’est ouvert, hier mercredi 28 août, au Westin Turtle Bay Resort & Spa à Balaclava. A cette occasion, le Senior Chief Executive du ministère de l’Education et des Ressources humaines, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Swaminathan Ragen, et le Chargé d’affaires par intérim de la délégation de l’UE, Michal Golabek, étaient présents.

Dans son allocution, Swaminathan Ragen a rappelé que l’UE est un partenaire stratégique de l’île Maurice dans le domaine de l’éducation depuis 2007 et qu’elle a facilité plusieurs projets de développement et de renforcement des capacités de diverses parties prenantes. « Le Fonds européen de développement (2014-2020) accorde une aide financière pour soutenir des initiatives en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation », a souligné Swaminathan Ragen.

Il a parlé du Higher Education Act 2017 qui prévoit la création d’une Commission de l’enseignement supérieur chargée de surveiller les performances des établissements d’enseignement supérieur publics ainsi que d’une des audits de qualité dans toute institution tertiaire opérant à Maurice. « Dans ce contexte une mission de conseil a été financée au titre du Fonds européen de développement afin de contribuer à la conception d’un plan d’action pour l’amélioration du cadre d’assurance qualité de l’enseignement supérieur », a ajouté Swaminathan Ragen.

Swaminathan Ragen a exprimé sa gratitude à l’UE pour sa contribution positive à la réalisation de la vision de transformer l’île Maurice en un pôle de connaissances innovant. Il a déclaré que l’atelier aidera également à améliorer l’enseignement supérieur ainsi que les réformes qui ont déjà été engagées dans le secteur de l’éducation.

Pour sa part, Michal Golabek a réitéré le soutien de l’UE en fournissant les outils et les ressources nécessaires pour libérer le potentiel de la jeunesse mauricienne. En ce qui concerne la mission de conseil, il a souligné qu’elle a joué un rôle déterminant dans la compilation des résultats et la formulation de recommandations appropriées pour le contexte de l’éducation mauricienne.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: