Cooperative Development Fund : les 10 premières sociétés coopératives créées par les jeunes bénéficieront de Rs 25 000

Les dix premières sociétés coopératives créées par des jeunes bénéficieront d’un capital initial de Rs 25000 au Cooperative Development Fund pour leurs nouvelles entreprises, a annoncé le ministre des Affaires, des Entreprises et des Coopératives, Sunil Bholah, le samedi 10 août 2019 au National Cooperative College à Bois Marchand, Terre Rouge. Le ministre a pris la parole lors du lancement d’un atelier sur « Importance and role of Cooperative Credit Unions. »

Le but de l’atelier, organisé par le Telecom Employees CCU Ltd, était de sensibiliser à l’importance croissante des coopératives dans l’économie mauricienne et aux potentialités du secteur dans la lutte contre la pauvreté, créer des emplois et soutenir le développement socio-économique du pays.

Dans son discours, Sunil Bholah a souligné qu’il existe actuellement 150 Cooperative Credit Unions comptant quelque 60 000 membres qui contribuent à hauteur de Rs 2,9 milliards à l’économie mauricienne. « Des prêts d’environ Rs 1 milliard de roupies sont également accordés par les coopératives de crédit aux membres. Les syndicats ont contribué à améliorer le niveau de vie de plusieurs personnes », a déclaré le ministre.

« Plusieurs mesures incitatives, notamment la création de la Cooperative Audit Unit, la Mauritius Cooperative Alliance Limited et la National Cooperative College, ont été introduites pour consolider davantage le secteur. Les coopératives seront appelées à se moderniser et à adopter de nouvelles approches pour faire des affaires à la lumière de la concurrence mondiale et des progrès technologiques », a souligné Sunil Bholah.

En outre, Sunil Bholah a souligné que les sociétés coopératives doivent être encouragées à adopter les principes de bonne gouvernance afin d’assurer l’absence de scandales financiers et de malversations. Il est urgent de sensibiliser les coopératives à la nécessité de mettre en place des normes crédibles et plus élevées afin de regagner la confiance et la foi des jeunes dans les entités coopératives.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: