Inde : Vers une victoire écrasante de Narendra Modi

Si les tendances se confirment, la coalition emmenée par son parti dépasserait largement la majorité absolue de 272 élus à la chambre basse.

Les premières tendances sont sans équivoque. Le parti du premier ministre, Narendra Modi, possédait, jeudi 23 mai, une large avance à l’issue des élections législatives en Inde, augurant d’une probable reconduction des nationalistes hindous à la tête du géant asiatique.

Si les tendances se confirment, la coalition emmenée par le Parti du peuple indien (Bharatiya Janata Party) dépasserait confortablement la majorité absolue de 272 parlementaires (542 sièges en tout à la chambre basse, la Lok Sabha). Le BJP pourrait même franchir à nouveau cette barre seul, une situation peu courante dans l’histoire politique indienne, plutôt habituée aux larges coalitions.

« L’Inde gagne à nouveau! », s’est exclamé sur Twitter Narendra Modi, qui brigue un second mandat à la tête du pays de 1,3 milliard d’habitants. « Cette grande victoire est la victoire de la foi du peuple en cinq années de leadership progressiste et fort du premier ministre Modi », a déclaré sur le même réseau social Amit Shah, puissant patron du Bharatiya Janata Party (BJP) et bras droit de l’homme fort de l’Inde.

De son côté, le parti du Congrès, principale formation d’opposition, faisait la course en tête dans seulement 50 circonscriptions de la Lok Sabha.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: