Inde : la police arrête 10 jeunes parce qu’ils jouaient à PUBG

En Inde, les jeux vidéo ne sont pas très bien vus. D’ailleurs, plusieurs titres sont interdits comme c’est le cas notamment de PlayerUnknown’s Battleground (PUBG). Ce n’est pas des blagues car récemment, 10 jeunes ont été arrêtés pour avoir joué à ce battle royale qui rend violent.

Dans l’état de Gujarat, en Inde, la version mobile de PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG) a été interdite par les autorités il y a quelques jours. Ces dernières étant inquiètes à l’idée que le titre de Bluehole puisse générer des violences, ou au moins des comportements agressifs chez les jeunes, a décidé de le bannir. Ainsi, depuis peu, la police arrête des étudiants surpris en train de s’amuser sur le jeu prohibé, une dizaine d’entre eux selon les derniers chiffres de l’International Business Times.

Notons que, dans ce cas, ceux qui acceptent de désinstaller l’application ne sont pas inquiétés. Heureusement, cette mesure ne serait effective que jusqu’au 30 mars prochain.

BATTLEGROUNDS est un jeu multijoueur de type Battle Royale. En partant de rien, il vous faut trouver des armes et des ressources afin d’être le dernier survivant. Vous vous retrouvez sur une île de 8×8 km, avec pour but ultime de ne pas vous faire tuer.

Source : jeuxvideo.com

Please follow and like us: