Dengue : une hotline (8924) pour plus d’informations sur cette maladie

Le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie met en service une hotline à la disposition des Mauriciens pour plus d’informations sur la fièvre dengue. Le numéro à retenir : 8924.

29 cas de dengue ont été recensés du 26 février au 15 mars 2019. 24 des 29 cas ont été recensés rien qu’a Vallée des Prêtres.

Le ministère de la Santé prend toutes les précautions et mesures pour combattre cette maladie, notamment à travers : la détection, la fumigation, la prévention et la sensibilisation. Environ 200 officiers sont mobilisés tous les jours pour assurer le bon déroulement de ces procédures.

La population est invitée à prendre toutes les précautions nécessaires pour prévenir la maladie.

Définition de la dengue

  • La dengue est une maladie virale dont le virus est transmis à l’homme par la piqûre d’un moustique contaminé.

Transmission

  • Le virus de la dengue est transmis à l’homme par la piqûre de la femelle d’un moustique du genre « aèdes albopictus ». Ce moustique prend le virus en piquant une personne infectée. Cette espèce de moustique est bien adaptée en milieu habité et se reproduit dans les collections d’eau stagnante à proximité des habitations et à l’intérieur des maisons. 

Les symptômes

  • La dengue est une maladie virale et les symptômes apparaissent 4 à 7 jours après une piqûre du moustique infecté, comme suit : forte fièvre, maux de tête intenses, douleurs musculaires et articulaires, nausées et vomissements, éruptions cutanées, saignement du nez, des muqueuses de la bouche et des tâches sous la peau. 

Traitement

  • En cas d’apparition des symptômes cités, il faut se rendre immédiatement dans un centre de santé. 

Prévention

Il n’existe ni vaccin ni médicament pour prévenir la dengue. Le meilleur moyen de prévention est la lutte contre la prolifération des moustiques et la protection contre leur piqûre. Il faut donc prendre les précautions suivantes : 

  • Evacuer l’eau qui s’accumule sur la toiture des maisons et vérifier que les conduits d’eau et les gouttières (dalo) ne soient pas obstrués
  • Couvrir convenablement les réservoirs d’eau pour empêcher les moustiques d’y avoir accès
  • Se débarrasser des objets, tels que pneus usagés et boîtes de conserve qui pourraient retenir de l’eau
  • Changer l’eau des vases à fleurs régulièrement
  • Veiller à ce qu’il n’y ait pas de rétention d’eau dans les assiettes sous les pots aux fleurs 
  • Débroussailler et tailler les herbes hautes et les haies
  • Défricher et nettoyer régulièrement les terrains inoccupés
  • Enlever régulièrement les feuilles mortes de votre cour
  • Ramasser les déchets dans une poubelle couverte.

La Rédaction Maurice Actu

Please follow and like us: