Lottotech, en collaboration avec FAITH et Rodrigues Student Needs Association, ouvre l’Ecole d’Avenir à Rodrigues

Lottotech collabore avec les ONGs FAITH et Rodrigues Student Needs Association pour la création d’une école de la seconde chance, l’Ecole d’Avenir, qui a été inaugurée le 7 février à Montagne Cabris Corail. Ce projet, financé principalement par Lottotech, donne la possibilité à une cinquantaine d’enfants en difficulté scolaire d’avoir accès à des cours additionnels afin d’améliorer leur performance.

Malgré la pluie battante due aux cyclones qui circulaient dans la région de Rodrigues, petits et grands de la région de Montagne Cabris Corail se sont réunis le 7 février dans le centre communautaire pour l’inauguration de leur nouvelle école : l’Ecole d’Avenir. Ce projet, financé par Lottotech, a été mis sur pied par les ONGs FAITH et Rodrigues Student Needs Association afin de venir en aide aux enfants en échec scolaire.

Avec déjà quatre écoles à leurs actifs, les sœurs Naikene et Cecillia, fondatrices de l’Association Rodrigues Student Needs, ont bien voulu collaborer avec Lottotech afin de pallier au manque de soutien aux enfants dit slow learners et des familles à faibles revenues. « Nous sommes l’école de la deuxième chance car nous aidons l’enfant à assimiler certaines choses qu’il n’aurait pas pu en classe. Deux institutrices, qui elles aussi avaient bénéficié des cours de notre association, seront celles qui, à leur tour, aideront les enfants en difficulté. Si au départ on s’attendait à une classe de 30 élèves, nous avons eu l’agréable surprise d’être témoin d’un désir des parents de la région à faire progresser leurs enfants. Maintenant, ils seront une cinquantaine à être inscrits à la nouvelle école », devait souligner Sœur Naikene.

« A Maurice, Lottotech travaille déjà sur plusieurs projets axés sur l’éducation et le développement de la famille. Nous voulions absolument travailler sur un projet qui aurait un impact direct sur la communauté de Rodrigues tout en étant viable sur le temps. Bien entendu, avoir un lien solide avec l’équipe qui mènera à bien le programme est essentiel pour que non seulement le projet soit un succès mais que les bénéficiaires ressortent gagnants en s’enrichissant avec le savoir qui leur seront partagé », indique Virginie Pasnin, Communications and CSR Manager de Lottotech.

La Rédaction Maurice Actu