Pravind Jugnauth : « il faut lutter contre tous les aspects de la consommation de drogue »

La première réunion du High Level Drugs and HIV Council, présidée par le Premier Ministre, Pravind Jugnauth, a eu hier mardi 8 janvier.

Pravind Jugnauth a déclaré que ce Conseil comprendra des organisations non gouvernementales telles que le Collectif Urgence Toxida (CUT) et Prévention Informations et Lutte contre le SIDA (PILS), des responsables de l’application des lois, des officiers de  plusieurs ministères ainsi que des représentants du secteur privé.

Le chef du gouvernement a souligné que le Conseil se concentrerait sur les conclusions de trois rapports : le National Drug Control Master Plan 2018-2020 ; le National Action Plan for HIV 2017-2021 et le rapport de la commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ancien juge, Paul Lam Shang Leen.

Le Premier ministre a fait ressortir que le suivi des propositions émanant du Conseil sera coordonné par deux secrétariats: le National AIDS secretariat qui relève du ministère de la Santé et le National Drug Secretariat, relevant du ministère de la Défense. L’objectif est de promouvoir une approche multisectorielle afin de trouver les meilleures solutions et prévoir des mesures concrètes pour minimiser l’impact de la drogue dans le pays.

Pravind Jugnauth a aussi souligné l’importance de la lutte contre le fléau de la drogue. Selon lui, la répression seule ne suffit pas ; il faut lutter contre tous les aspects de la consommation de drogue, d’où la création du High Level Drugs and HIV Council.

La Rédaction Maurice Actu