Canada : l’industrie du cannabis est si énorme qu’elle va recruter dans le monde entier

Le Canada a besoin de la force de travail d’employés venus du monde entier pour faire face à une industrie en plein essor : celle du cannabis. En octobre 2018, le pays a légalisé la consommation récréative de la marijuana et de nombreux producteurs de weed se sont instantanément retrouvés en sous-effectif, rapporte le Denver Post. D’après le moteur de recherche d’emplois Indeed, le nombre de postes vacants a triplé au cours de la dernière année, passant à 34 postes à 10 000.

Alison McMahon, fondatrice et PDG de Cannabis At Work, une agence de recrutement spécialisée dans l’industrie de la weed, 125 000 emplois pourraient être créés à travers le pays au cours de l’année 2019 grâce au cannabis. « Nous faisons entrer des personnes qui arrivent d’industries matures et qui n’envisageaient certainement pas une carrière dans le business du cannabis il y a encore deux ans », explique la directrice des opérations d’Aurora Cannabis, expliquant qu’elle recrute aussi bien des employés « des secteurs logistique, agricole ou scientifique ».

D’après le Washington Post, les producteurs ont même exhorté les universités canadiennes à offrir des formations spéciales weed à leurs étudiants, pour créer de la main d’œuvre déjà formée et qualifiée. Une douzaine d’établissement proposent donc désormais des cours, répartis sur deux à quatre ans, pour se préparer aux métiers de la marijuana. « De nombreux producteurs sont venus me voir pour me réclamer du personnel hautement qualifié. La demande est énorme », confirme Bill MacDonald, professeur de science qui a créé le programme Production Commerciale de Cannabis à l’université Niagara, dans l’Ontario. Si vous avez la main verte et l’envie d’un nouveau départ, la ruée vers l’or vert est au Canada.

Sources : Denver Post / Bloomberg / The Washington Post