Le Cardinal Maurice E. Piat et les évêques de l’océan Indien reçus par le pape François au Vatican

Le Cardinal Maurice E. Piat et les évêques de l’océan Indien ont rencontré le Pape François pour la visite ad limina jeudi dernier au Vatican..

Une visite ad limina est la visite que les évêques réunis en conférence épiscopale, doivent rendre au pape en principe tous les cinq ans. Or, avec le nombre croissant d’évêques dans le monde, il n’est plus possible au pape de recevoir chaque conférence épiscopale tous les cinq ans ; ce qui fait que la dernière rencontre ad limina des évêques de l’océan Indien remonte à décembre 2004, avec Jean-Paul II.

Cette visite se prépare en envoyant plusieurs mois à l’avance un rapport complet sur l’état du diocèse. Les évêques ne rencontrent pas seulement le pape mais plusieurs dicastères (des départements) de la curie romaine qui traite chacun d’un aspect particulier de la mission, comme par exemple, le dicastère pour les laïcs et la famille, ou encore le dicastère pour le service du développement humain intégral. La rencontre avec le pape est plus informelle. Les évêques lui parlent des préoccupations majeures de leur île et le Pape les interroge sur ce qui lui paraît important.

Le Cardinal Piat sera de retour au pays le 5 décembre 2018.

Le Cardinal Piat a pris possession de « sa paroisse » romaine

Autre moment d’émotion et de joie, le dimanche 24 novembre, lorsque le Cardinal Maurice E. Piat a pris possession de « sa paroisse » à Rome, Sainte-Thérèse-d’Avila. Lorsque le Pape nomme un cardinal, il lui assigne une église de Rome, symbole de la participation à la mission pastorale du pape pour cette ville. En 2016, le Cardinal Piat est devenu ainsi titulaire de la paroisse Sainte-Thérèse-d’Avila.

Au cours de la celebration, le Cardinal Piat a dit à l’assemblée que désormais il avait deux maisons : celle du diocèse de Port-Louis et celle de sa paroisse de Rome. Le Cardinal a présidé l’Eucharistie et a donné l’homélie en italien. Après la messe, le cérémoniaire pontifical a lu la bulle de la prise de possession de la paroisse que le Cardinal Piat a signée.

La Rédaction Maurice Actu